vendredi 13 mai 2011

Jeanne Mas - Clip - Toute première fois (clip non officiel) et Johnny Johnny

Réactions : 

Ahh celle la... Que j'ai pu me trémousser sur ses tubes...

et c'est Jeanne Mas, une chanteuse et actrice française née le 28 février 1958 à Alicante(Espagne), naturalisée française.


C'est en 1984 et en France, que Jeanne Mas connaît le succès grâce à son titre Toute première fois, écrit par elle-même. La chanteuse va ensuite enchaîner les tubes tout au long des années 1980, dont Johnny, Johnny en 1985. Ce numéro 1 du Top 50 suit de peu la sortie, au début de cette même année, de son premier album éponyme dont elle signe tous les textes. Les musiques sont réarrangées par Romano Musumarra. Jeanne Mas collabore également avec Daniel Balavoine et Andy Scott qui lui réalisent deux titres : Cœur en stéréo et Oh Mama.
Elle monte ensuite sur les planches de l'Olympia à Paris. Face au succès, des dates sont ajoutées alors qu'elle remporte deux Victoires de la musique (révélation et meilleure interprète féminine).
Au printemps 1986, elle confirme son statut de nouvelle idole avec son deuxième album Femmes d'aujourd'hui dont sont extraits les tubesEn Rouge et NoirL'Enfant et Sauvez-moi (premier clip dont la chanteuse signe la réalisation). Elle sera la première artiste à être simultanément en tête du Top 50 et du Top 20 (ventes d'albums) en juillet 1986.
Elle s'offre alors une tournée de 80 dates et une semaine au Palais des Sports. Un double-album en public et une vidéo seront commercialisés en 1987, ainsi qu'un single : La bête libre.
En 1988, elle fait une pause et met au monde une petite fille. L'artiste s'aventure alors sur le terrain politique en écrivant une lettre à François Mitterrand, alors président de la République, pour lui demander des peines plus sévères contre les délinquants à caractère sexuel suite au meurtre d'une enfant par un délinquant récidiviste. Certains médias disent alors qu'elle milite pour le rétablissement de la peine de mort, qu'elle ne réclame pourtant pas explicitement, malgré des propos ambigus tenus dans certaines émissions[1]. Par la suite elle déclare clairement être contre la peine de mort[2].
Elle revient début 1989 avec un album plus engagé : Les crises de l'âme, qui se classe n°1 en France et qui connaît des ventes encore importantes, même si l'on remarque tout de même une baisse des chiffres, annonçant la suite.... On notera par exemple de cet engagement le premier extrait de l'album Y'a des bons..., ou encore J'accuse qui traite du viol. Elle devient cette même année la première artiste féminine française à se produire à Bercy... 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire