mardi 10 mai 2011

Générique "Zora la rousse"

Réactions : 



Zora la rousse (Die Rote Zora und Ihre Bande) est une série télévisée d'aventuregermano-helvético-yougoslave en treize épisodes de vingt-six minutes, créée en 1978, réalisée par Fritz Umgelter, sur le scénario de Fritz Umgelter et Peter Kölsch d'après leroman éponyme de Kurt Held.
En France, la série a été diffusée à partir du 9 janvier 1981 au 27 mars 1981 surAntenne 2 dans l'émission Récré A21.
Cette série destinée à la jeunesse met en scène, sur les côtes de l'Adriatique, à Senj, en Croatie, les aventures d'une bande de jeunes adolescents en rupture de ban. Branko, un jeune orphelin, entre dans la bande de vagabonds que sont les Uscoques, autrefois chevaliers maîtres de cette portion de l'Adriatique dont les enfants ont adopté le nom. Ils ont d'ailleurs élu domicile dans un vieux château qui appartenait aux chevaliers.
Zora est leur chef. C’est évidemment la couleur de ses cheveux qui lui a donné son surnom : Zora la Rousse. Zora vient d’Albanie. Elle a quitté son pays quatre ans plus tôt pour fuir la vendetta qui a touché sa famille. Durant une chasse, son père a tué par accident un membre d’une autre famille, laquelle a décidé de se venger en assassinant tous les hommes de la sienne. Son oncle, son père et ses grands frères ont été tués. Sa mère et elle ont passé la frontière pour protéger le petit frère. La mère de Zora est morte de la même maladie que celle de Branko, son petit frère qui n’a survécu au décès de sa mère que quelques semaines.
Zora n’a pas voulu rester à l’orphelinat, elle aime trop la liberté pour ça.
Si elle est la chef des Uscoques, c’est parce qu’elle est la plus forte.
Tout au long du feuilleton, on suit les aventures de la bande. Au quotidien, leur problème majeur est de se nourrir. Ils en sont souvent réduits à voler pour manger et ont mauvaise réputation à cause de cela (telle la mésaventure de Branko au marché). Mais on assiste aussi à leur descente aux enfers. Au vol, s’ajoute quelques menus faits qui vont précipiter leur perte. Optant pour la fuite, ils décident ensuite de revenir à Senj reconquérir leur château. L'amitié que leur porte le vieux pêcheur Gorian mettra en lumière leurs qualités de cœur et de courage quand ils lui viendront en aide pour contrer les manigances d'une puissante société de pêche.
Zora et ses compagnons comptent aussi parmi leurs amis Cursin le boulanger, qui leur donne chaque jour tout son pain de la veille, et le vieux portier de l'Hôtel Zagreb.
Le riche Caraman, lui, complote sans cesse leur perte et les fait pourchasser sans trêve par les deux gendarmes Dordevic et son bedonnant compère Begovic. Mais les Uscoques courent trop vite pour eux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire