mardi 5 mars 2013

GÉNÉRIQUE ~ San Ku Kai

Réactions : 

San Ku Kaï (宇宙からのメッセージ・銀河大戦Uchu kara no messeji: Ginga taisen) est une série téléviséede science-fiction japonaise en 27 épisodes de 25 minutes, réalisée en 1979 par Minoru Yamada d'après un concept original du mangaka Shōtarō Ishinomori.
En France, la série a d'abord été diffusée sur l'émission d'information des armées T.A.M., puis sur Antenne 2 à partir du 15 septembre 1979 et par la suite dans l'émission Récré A2. Elle a également été diffusée dans les pays d'Amérique latine au début des années 1980, sous le titre de Sankuokai. (LIRE PLUS + VIDEO)...

SYNOPSIS :

En l'an 70 du calendrier spatial, les Humains ont commencé à coloniser l'espace. Plusieurs générations après, la Terre n'est plus, pour les descendants des colons, qu'un élément de leur Histoire, la troisième planète du Premier Systeme solaire.
Le Quinzième Système solaire est, quant à lui, composé de trois planètes habitables : Sheita, Analis et Belda, qui gravitent autour du soleil Glora. Ce système solaire est situé à 15 milliards d'année-lumière de la Terre..
Ayato est un jeune pilote sorti de l'école de navigation de Belda. Il est appelé par son père, Jinn (Shin en japonais) sur Analis, et s'y rend à bord d'un transport de fret piloté par Ryû, issu de la même école, et Siman (Baru en japonais), un homme-singe.


Alors qu'ils s'approchent d'Analis, la planète est attaquée par les Stressos (Gabanus en japonais), une tribu nomade dirigée par Golem XIII (Rokuseya 13 en japonais) ; celui-ci a décidé de soumettre le Quinzième Système solaire. Les Stressos repèrent un message de détresse envoyé vers la Terre depuis un village. Komenor (Korgar en japonais), le général des Stressos, envoie Volcor (Igar en japonais) sur Analis pour découvrir l'origine du message ; celui-ci semble provenir de la maison du père d'Ayato. Lorsqu'Ayato arrive dans son village, il découvre que sa famille a été assassinée ; il découvre par la même occasion que son père fait partie d'un clan mystérieux, les Gen, et qu'il a également formé Ryû aux arts martiaux quelques années auparavant.

Poursuivi par les Stressos, Ayato (ci-contre) est embarqué par Ryû et Siman, mais leur vaisseau est attaqué par les Stressos. Ils sont aidés par une étrange femme nommée Éolia (Sofia en japonais), qui voyage à bord de son vaisseau spatial en forme de navire, l'Azuris. Éolia leur fait don d'un vaisseau de combat, le San Ku Kaï (Riabeen japonais). Les trois personnages décident d'entrer en résistance contre les Stressos, Ryû se fait appeler « Staros » (Nagareboshi en japonais) et Ayato « le Fantôme » (Maboroshi en japonais), bientôt rejoints par le robot Sidéro (Tonto en japonais), gagné sur Belda par Ryû lors d'un concours de lancer de couteau.
Sur Analis, la résistance s'organise, menée par Kamiji...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire